Version pour malvoyantRetour à l'accueilPlan de siteContact
Version PDFImprimer la pagePlan du site

Ses cloches


Autrefois il y avait dans votre clocher cinq cloches. Le 1 mars 1917 toutes les cloches ont été confisquées par l’autorité allemande. Les 26 mars 1917 quatre (sauf PIUS) ont été démontées et transportées au centre de Mulhouse. PIUS resta provisoirement en place pour faire marcher l’horloge, mais le 18 juin 1917, après l’évacuation de la localité par la population civile, cette cloche fut également saisie par l’autorité militaire. Les cinq cloches se trouvaient ensuite dans un dépôt de Francfort en vue de leur utilisation pour la guerre. Après l’armistice seulement trois ; la 1, 3 et 5 (celle qui se trouvent actuellement au clocher) sont retournées à Hochstatt et on été remises à leur place les 18/19/20 juin 1919. Le soir du 20 juin 1919 pendant deux heures elles annoncèrent joyeusement leur retour à la population rentrée également de leur exile. 


La plus petite PIUS coulé en 1864, un diamètre de 0.68 m pour un poids de 188 kg, gravé de l’inscription Aemilius SCHLIENGER et Suzanne CLADEN sub Josepho SCHNEBELEN parocho in HOCHSTATT 1864
cliquez pour agrandir l'image


La deuxième sans nom a été coulée en 1828, diamètre de 0.80 m pour un poids de 310 kg. Son marquage : l’an 1828 j’ai été bénite par Mr. GOEPP curé de Hochstatt, j’ai pour parrain Joseph SCHLIENGER et pour marraine Anne FOLTZER de HOCHSTATT


cliquez pour agrandir l'image
La troisième sans nom est coulée en 1828, diamètre 0,80 m pour un poids de 424 kg. Son marquage : en 1828 j’ai été bénite par Mr. GOEPP curé de Hochstatt, j’ai pour parrain Antoine FOLTZER et pour marraine Marguerite MULLER de HOCHSTATT


La quatrième PIERRE ET PAUL coulé en 1828, diamètre de 0.99 m, pour un poids de 550 kg. Son marquage  en 1828, j’ai été bénite par Mr. GOEPP curé de Hochstatt, j’ai pour parrain Nicolas CLADEN et pour marraine Agathe FOLTZER épouse de Charles BRUNNER.


La cinquième la plus grosse MICHEL coulée en 1864, un diamètre de 1.35 m pour un poids de 1318.50 kg. Son marquage Nomen MICHAELIS mihi dederunt Jeannes GERBER, magritratus et Anne FOLTZER vidua BRUNNER benedictionem vero Josephus SCHENBELEN parochus nujs loci fecit 1864 ex liberatitate habitantium Hochstatt
cliquez pour agrandir l'image

La plus grosse des cloches de retour Mai 1919
cliquez pour agrandir l'image La plus grosse des cloches de retour Mai 1919

La plus petite des cloches de retour Mai 1919
cliquez pour agrandir l'image La plus petite des cloches de retour Mai 1919

Deux cloches de retour Mai 1919
cliquez pour agrandir l'image Deux cloches de retour Mai 1919

Retour haut de page

 Nouvelles Cloches de l’église de Hochstatt : „Messagères du Ciel“

Nature de l’extension de la sonnerie en 2017

Après la réquisition des cinq cloches de l’église par les Allemands en 1917, trois d’entre elles ont été restituées en 1919.

En 2017, les Œuvres Saints Pierre et Paul de Hochstatt ont reconstitué ce patrimoine pour lui redonner son éclat d’origine, et l’on enrichi d’une 6ème cloche, le tout financé exclusivement par les parrains, marraines, donateurs et paroissiens. Olivier Tarozzi, campanologue diocésain, a réalisé les analyses musicales et proposé les inscriptions et décors des cloches décrits ci-dessous. Les notes nominales des trois nouvelles cloches ont été choisies minutieusement pour s’intégrer au mieux à la sonnerie existante. Les nouvelles cloches ont été coulées par le fondeur André Voegele, de Strasbourg. Documentation complète de la sonnerie et de son histoire à voir sur le site Internet de la Commune de Hochstatt (rubrique patrimoine). Jacques Eichinger, Oeuvres Saints Pierre et Paul de Hochstatt

Missions des nouvelles cloches : Elles nous apportent des messages de joie et d’espérance et rythment notre vie de Chrétien !

Les cloches „Messagères du Ciel“ ont pour missions les appels à la prière (angélus, consécration, glas, commémorations, annonces de fêtes), au rassemblement des paroissiens (messes, laudes, chapelets, baptêmes, mariages, décès, fêtes) et les annonces (fêtes, Avent, carême, Passion du Christ).

  • La nouvelle cloche 2 (FA 3, 603Kg), dédiée à la Bienheureuse Vierge Marie, a la mission de sonner l’Angélus 3 fois par jour.
  • La nouvelle cloche 4 (SI bémol 3, 291Kg), dédiée aux saints Apôtres Pierre et Paul, patrons de l’église et de la paroisse de Hochstatt, a la mission de sonner quotidiennement l’appel à la prière pour les défunts qui retentit à la fin de la sonnerie de l’Angélus conformément à la tradition du sud de l’Alsace.
  • La nouvelle cloche 6 (MI bémol 4, 132Kg) est dédiée à Sainte Odile, patronne de l’Alsace.

Ordonnance de sonneries présentée par Olivier Tarozzi aux paroissiens à l´audition des cloches, lors de la journée du patrimoine du 17 septembre 2017

Le campanologue a rédigé une ordonnance de sonneries de cloches adaptée à la nouvelle sonnerie (6 cloches) et aux besoins de la paroisse de Hochstatt. Cette ordonnance est conforme aux traditions de sonnerie du Diocèse de Strasbourg et aux particularités du Sundgau. Les 6 cloches peuvent être pilotées manuellement ou par un programmateur électronique.

La sonnerie de l’Angélus commence par une volée de la cloche 2 (FA) dédiée à la Bienheureuse Vierge Marie pour la récitation de la prière de l’Angélus. Lorsque la cloche commence à s’arrêter, la cloche 4 (SI bémol), dédiée aux Saints Apôtres Pierre et Paul, prend le relai pour inviter à prier pour les défunts.

La sonnerie de la messe de semaine se compose d’une volée des trois petites cloches MI bémol - DO - SI bémol.

La sonnerie en mémoire de la Passion du Christ le vendredi à 15 heures se compose d’une volée du bourdon DO/RÉ bémol en soliste. Ce même motif du bourdon en soliste est utilisé pour le premier signe des offices solennels -«s’Erschte» - et au moment de l’élévation aux messes solennelles.

Thème élégiaque : Ce motif musical utilise les cloches 1, 2 et 5 (bourdon DO/RÉ bémol, cloche FA et petite cloche DO). Il est utilisé pour l’annonce des décès qui se fait habituellement après 13 heures. Si le défunt est un homme, le bourdon commence la sonnerie seul. Si la personne décédée est une femme, c’est la cloche FA qui débute la sonnerie. Si c’est un petit enfant, la petite cloche. Les autres cloches sont ajoutées ensuite pour former l’accord DO - FA - DO. Le glas s’achève par un solo de la cloche qui a commencé la sonnerie.

Plenum des six cloches : Il s’agit de la sonnerie festive composée des 6 cloches sonnées ensemble. Traditionnellement, c’est la cloche la plus aiguë qui débute la sonnerie et les autres cloches entrent en scène progressivement en allant vers le grave. Ce plenum sert d’annonce des fêtes et sonne chaque fois que l’on veut annoncer une grande joie ou signifier une espérance joyeuse.

Sonnerie horaire

Les cloches 5, 3, 2 et 1 sont reliées à l’horloge mécanique pour permettre la sonnerie horaire.

  • Les cloches 5 et 3 (DO et LA bémol) sonnent les quarts d’heures selon le mode Bim/Bam.
  • Le décompte de l’heure est sonné sur la nouvelle cloche 2 (FA 3).
  • La répétition de l’heure est sonnée sur la cloche 1 (DO/RE bémol).

Inscriptions et décors communs aux nouvelles cloches

Les nouvelles cloches sont parées de croix, de frises, de l´année (2017), portent l’inscription «  + HOCHSTATT + EGLISE SAINTS PIERRE ET PAUL » et mentionnent qu’elles ont été coulées « A L’INITIATIVE DES ŒUVRES SAINTS PIERRE ET PAUL DE HOCHSTATT » , grâce à la générosité des parrains, marraines, donateurs et paroissiens.


Inscriptions et décors de la cloche FA 3
dédiée à la Bienheureuse Vierge Marie

+ O TRES SAINTE MERE DE DIEU

+ TOI QUI ACCUEILLES CET AVE

+ DE LA BOUCHE DE GABRIEL

+ AFFERMIS NOS COEURS DANS LA PAIX 


 Inscriptions et décors de la cloche SI bémol 3 dédiée aux Saints Apôtres Pierre et Paul

+ BIENHEUREUX PIERRE ET PAUL

+ PAR VOS SAINTES PRIERES

+ PRESERVEZ – NOUS DE TOUS LES MAUX

+ ELEVEZ - NOUS AU PLUS HAUT DES CIEUX


 Inscriptions et décors sur la cloche MI bémol 4 dédiée à Sainte Odile

+ AVEC ODILE,

REJETONS LES OEUVRES DES TENEBRES

+ REVETONS LES ARMES DE LA LUMIERE





Vierge à l’enfant 


Saint Pierre avec ses attributs (les deux clés) et

Saint Paul avec ses attributs (le livre et le glaive) 


 Sainte Odile


Retour haut de page
Qui sommes-nous | Contactez-nous | Liens partenaires | Plan du site | Infos légales
Réalisé avec illicopage outil de gestion de contenu illicopage